Comprendre comment notre corps fonctionne en étudiant un peu l’anatomie de manière très simple nous permet de mieux appréhender la pratique de la méthode Pilates.

 

Le rôle des fessiers, des lombaires et des abdominaux dans le maintien de la courbure neutre du dos.

 

Je vous propose de regarder la vidéo réalisée par patrice Thiriet et Olivier Rastello sur les mouvements du bassin et leurs incidences sur la colonne vertébrale. Vous pourrez remarquer l’importance du rôle correcteur des abdominaux et des fessiers dans la bascule du bassin. Nous insistons en cours pour que vous gardiez le neutre du dos, votre cerveau mémorise au fur et à mesure de vos nombreuses séances de Pilates la position correcte de vos lombaires et du bassin et les ajustements que vous avez effectués pour cela par des contractions ou relâchement des muscles fessiers et abdominaux et lombaires adéquats ( inconsciemment vous contractez certains muscles et en relâchez d’autres ) Quand on vous demande de garder le sacrum à plat sur le sol ( point d’impact en son milieu) c’est pour être sûr que votre colonne vertébrale dans sa partie lombaire respecte la courbure naturelle du dos que l’on nomme lordose ou dos neutre, ou dos naturel. Si votre point d’appui au sol se déplace vers le coccyx vous êtes en antéversion, ou en hyper lordose ou plus simplement trop cambrée, si votre point d’appui se déplace vers le haut de votre sacrum ou vers les lombaires vous êtes en dé lordose ou rétroversion ou lombaires écrasées au sol. Vous devez donc rester dans la position neutre.