En relaxation, pour laisser le petit vélo du mental tourner en rond sans nous ennuyer, il suffit de focaliser notre attention sur une partie du corps en utilisant notre respiration comme point d’accroche. Si vous vous vous concentrez sur la sensation tactile du passage de l’air dans vos narines ( contact de l’air avec le bord des narines par exemple) vous pourrez calmer votre mental et ressentir un apaisement rapide et facile à mettre en œuvre. La minute Pilates et dos, un conseil à la fois. N’hésitez-pas à liker ma page Face-Book et à partager cet article.